Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La nécro du jour (5)

Publié le par Nébal

Maurice Béjart is dead. Je ne saurais prétendre connaître quoi que ce soit à son oeuvre, ni y être forcément très sensible ; seulement voilà : le Monsieur avait quand même eu le bon goût de choisir pour illustrer certaines de ses chorégraphies des compositions de Pierre Henry, la plus célèbre (et abordable...) étant probablement l'excellente Messe pour le temps présent (mais on pourrait citer également, plus rudes mais également intéressantes, La Reine verte et surtout Le Voyage). Rien que pour cela, et au regard de l'importance de ces oeuvres dans l'histoire de la musique électronique et de sa (relative) démocratisation, je crois que cela mérite bien un petit RIP. Dont acte...

Commenter cet article

N
Ah ben c'est entendu alors !
Répondre
B
pardon !! les lupercales c'est en février.. mais je suis sur qu'au 15/16 ces sacrés romains devaient bien avoir une fete quelconque ;))
Ciao
Répondre
B
hé non ! je n'ai pas lu tout celà encore.. Je suis une vrai tare dans ce domaine, je n'en ai que de fort superficielles connaissances.. Sinon c'est bien noté ! je me rattraperai , surtout sur Dick (qui "is BIG" faut il le rappeler ?).. J'aimerais beaucoup que tu abordes le problème de la traduction dans ce blog. Je la trouve déterminante bien souvent pour ce genre d'ouvrage..

Je me tape le Grande Jonction de Dantec en ce moment que je trouve abouti, dense et très beau tout simplement. Il fonctionne moins par "éclairs céliniens" déchirant les paragraphes mais il est beaucoup plus constant que les autres romans que j'ai pu lire de lui.

Quant à la "baffe" on pourra en discuter de visu, car je suis en tournée des popotes à Toulouse aux lupercales de janvier!
;))

Ciao bell'uomo.
Répondre
N
"Teenage litterature"... Non, mais y veut des baffes, le grand ?

(blague aha 'cule un mouton)

Dick, c'est l'plus beau, c'est l'meilleur, c'est l'plus grand. "Ubik", "Le dieu venu du Centaure", "Substance Mort", rhaaaaaa...

Pour Spinrad, si pas déjà fait, je te conseille surtout le cultissime "Jack Barron et l'éternité".
Répondre
B
ravi aussi de passer ici ! y'a d'la bonne ressource comme d'hab..

MAis je ne suis pas trop ferru de "teenage litterature" j'avoue (cf tes derniers posts). Meme plus : en SF je suis une tare culturelle. J'ai donc décidé de me remettre un peu à niveau - vive les mediathèques : des étagères qui ne sont même pas chez toi et ou tu peux prendre des livres pour les lire : c'est FOU!!!. Je viens tout juste de lire mon premier Dick (faut un début à tout , et la c'était "masterpiece" : Le maitre du HAut Chateau, et Spinrad (les Solariens + DEus EX)..
Sentiments mitigés. Dick is big. Spinrad j'attends, Deux EX , interessant on dirait un essai , une contre note de bas de page allumée dans un temps mort ...

Bref amitiés et .. à bientot Herr B. Nebal
Répondre
N
Une interrogation pertinente, et une suggestion pleine de bon sens.

Au passage, ravi de vous croiser sur ce blog interlope, très cher !
Répondre
B
Certains ont Bejart, d'autres Bigeard et d'autres encore Bigard.. Que faire? Que faire? Ecouter 1916 de motorhead . Je ne vois que ca..
Répondre
N
Ignoble personnage ! Mais tu ne respectes donc rien ?!

Bon, allez, je t'accorde les circonstances atténuantes, mais c'est bien parce que c'est toi (enfoiré d'artiste communiste).
Répondre
C
Il est mort, bien fait pour sa gueule... Il était vieux, en Suisse, bref de droite... j'espère que Sarko sera le prochain...

Non franchement Béjart si tu m'entends dans l'au-delà, toutes ces profs d'artpla qui fantasmaient sur tes chorégraphies de queutard à la noix... des heures de perdues où on aurait dû étudier David Cronenberg. Oui Béjart, tu as au moins gâché un dixième de ma vie, sans parler du pouvoir que tu as octroyé à ses danseurs qui ne tiendraient pas un round face un gymnaste coréen... Ouaip, t'as intérêt de te cacher quand je connaîtrai le trépas, car si je t'attrape je t'éclate (pas sexuellement, ça te ferait trop plaisir mon cochon).

Ouf ça fait du bien, presque autant qu'à la mort de Toscan Du Plantier!
Répondre