Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Sur des mers plus ignorées", de Tim Powers

Publié le par Nébal

Sur-des-mers-plus-ignorees.jpg

 

 

POWERS (Tim), Sur des mers plus ignorées, [On Stranger Tides], traduit de l’anglais (États-Unis) par France-Marie Watkins, Paris, Bragelonne – Milady, [1988] 2011, [édition numérique]

 

Pfff…

 

Bon, je vais pas vous mentir et bricoler un compte rendu d’une honnêteté douteuse en pompant des éléments à droite à gauche (enfin, surtout à gauche, on ne se refait pas) : j’ai été une fois de plus victime d’un trou de mémoire. Mais un méchant, là ; à tel point que je ne me souvenais quasiment de rien concernant ce roman de Tim Powers ; seulement que je l’avais lu (oui), et que sur le moment j’avais trouvé ça sympa.

 

Alors je pourrais m’étendre sur les liens entre Sur des mers plus ignorées et la série « Pirates des Caraïbes » (qu’il a largement inspiré, officieusement d’abord, officiellement pour le quatrième épisode), voire évoquer (ça s’est vu) les « Monkey’s Island » (et j’ai effectivement de vagues souvenirs comme quoi ce serait pertinent, maintenant que j’y repense) ; je pourrais combiner un résumé en pompant comme un taré, parler de vaudou et de fontaine de jouvence, etc., mais ça ne serait pas d’une grande utilité : après tout, tout ça, vous pouvez le lire ailleurs.

 

Donc, je vais en rester là : Sur des mers plus ignorées m’a paru sympa sur le coup, mais j’en ai tout oublié un à deux mois plus tard ; est-ce que cela tient au roman en lui-même (c’est possible) ou à mon état personnel ces derniers temps (c’est probable), je n’en sais rien et ne le saurais probablement jamais. Mais voilà : trou noir.

 

J’en ai marre…

Commenter cet article

Julie 17/09/2012 10:27

Lu aussi, je viens de le retrouver, perdu au fond d'une étagère. Il m'a pas laisser le moindre souvenir non plus.

Ubik 17/09/2012 08:18

Voilà. Sympa, comme une attraction de parc à thème.
Et puis l'histoire compte peu...