Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Questionnaire jeux vidéos

Publié le par Nébal

Bon, aujourd’hui, même si j’ai des articles en retard, j’ai la flemme de faire un compte rendu casse-tête, du genre à nécessiter la moindre agitation de mes neurones. Alors, ça ne m’arrive pas souvent, mais je vais remplir un questionnaire, puisque c’est ça : celui consacré aux jeux vidéos proposé par le Traqueur stellaire.

 

1/ Quels genres de jeux te définissent le mieux ?

 

Sans aucun doute, les jeux de stratégie/gestion au tour par tour, d’une part, et, d’autre part, les jeux de rôle. Du coup, entre les deux, il y a une case parfaite pour les tactical RPG. J’ai eu ma période FPS, aussi (ça défoule), mais ça fait très longtemps que je n’y ai pas touché.

 

2/ Tu es consoles, tablettes ou ordinateur pour jouer ?

 

Très majoritairement ordinateur. J’ai commencé à jouer sur un vieux CPC 6128, avant de passer au PC, qui ne m’a plus quitté depuis (enfin, je l’ai amélioré au fur et à mesure, bien sûr, mais n’ai jamais eu une bête de compétition, par contre). Mais j’ai aussi joué sur des consoles, surtout quand j’étais gamin : Game Boy tout d’abord, puis Megadrive. J’ai raté le passage des consoles 32 et 64 bits. Par contre, il y a quelque temps de ça, je m’étais pris une PSP, que j’ai pas mal utilisée ; mais aujourd’hui, ça m’a lassé… Jamais de tablette, pas encore eu l’occasion.

 

3/ Quels sont les trois jeux qui t’ont le plus marqué ?

 

Je préfère répondre par séries de jeux. Et comme je ne sais pas décidément pas choisir, ben je vais en mettre quatre.

 

Shining Force

Shining-Force.jpg

Shining-Force-II.jpg

Shining-Force-CD.jpg

C’est avec ces jeux que j’ai découvert l’univers merveilleux des tactical RPG, et ce fut une énorme baffe. Visuellement, c’était moche comme tout, mais qu’est-ce que c’était bon ! J’ai passé des heures et des heures à finir et finir encore Shining Force, un peu moins sur Shining Force II, mais autant sur Shining Force CD. Depuis, j’ai eu l’occasion de pratiquer d’autres excellents jeux de ce genre, comme Final Fantasy Tactics ou encore les excellents Disgaea (à mourir de rire, ce qui ne gâche rien), mais, la nostalgie, camarades : les Shining Force gardent encore une place particulière dans mon cœur. Et quand, il y a quelques années, j’y ai à nouveau joué sur un émulateur, le plaisir était intact, ce qui est assez rare pour être signalé.

 

Sid Meier’s Civilization

Civilization.jpg

Civnet.jpg

Civilization-II.jpg

Civilization-III.jpeg

Civilization-4.jpg

Civilization-V.png

Est-il besoin de présenter ce jeu et ses succédanés ? Là, on fait vraiment dans le mythique. J’ai découvert la série avec Civnet, suis retourné ensuite au premier Civilization, et ai continué avec chaque nouvelle sortie, de Civilization II à Civilization V. Un plaisir inégalé, parfait pour assouvir ma mégalomanie. Je reconnais ne pas être un très bon joueur – je ne sais pas vraiment gérer la guerre, je gagne généralement avec la science, ou éventuellement la culture et la diplomatie – mais peu importe : j’adore construire et gérer mon empire, écrire l’histoire. Et aucun jeu de ce genre n’est à mon sens aussi bon que ce grand ancêtre (même si j’ai beaucoup aimé, dans un registre légèrement différent, Medieval II Total War).

 

 The Elder Scrolls

Arena.jpg

Daggerfall.gif

Morrowind.jpg

Oblivion.jpg

Skyrim.png

J’avais acheté le premier jeu, Arena, totalement par hasard… et n’ai jamais vraiment pu y jouer, pour tout un tas de raisons. Mais le concept me plaisait bien. Aussi, je me suis précipité sur Daggerfall à sa sortie… et re-baffe énorme. On n’a jamais fait de JDR PC aussi vaste. Alors, certes, c’était bourré de bugs, mais qu’est-ce que j’ai pu prendre mon pied sur ce jeu ! J’ai incarné des dizaines de personnages, sans me lasser ; je ne compte pas les donjons que j’ai arpentés, du coup… Puis, nouvelle baffe, des années plus tard, avec Morrowind, qui reste à mon sens, toutes choses égales par ailleurs, le meilleur de la série, du fait de son univers très riche et plus original que d’habitude. J’ai donc moins aimé Oblivion et Skyrim, mais c’est très relatif : ce fut chaque fois une excellente expérience. C’est bien simple : The Elder Scrolls, c’est ZE série de jeux de rôle sur PC ; il n’y a que les Fallout pour rivaliser (je ne les ai pas retenus dans cette liste seulement parce que les Elder Scrolls m’ont touché en premier lieu, et continuent encore aujourd’hui).

 

 Heroes of Might & Magic

Heroes-of-Might---Magic.jpg

Heroes-of-Might---Magic-II.jpg

Heroes-of-Might---Magic-III.jpg

Heroes-of-Might-and-Magic-IV.jpg

Heroes-of-Might-and-Magic-V.jpg

Encore un bon moyen de mêler jeu de rôle et stratégie/gestion au tour par tour. J’ai découvert la série avec HOMM II, et ce fut un sacré choc. Ce n’est qu’ensuite que j’ai joué au premier (mais je l’ai fait quand même, parce que gros fan). Et j’ai enchaîné sur les suivants : HOMM III (le meilleur à mon sens), HOMM IV (totalement raté en ce qui me concerne, la fausse note de la série), puis HOMM V (qui est retourné aux bonnes vieilles habitudes, mais en plus joli). Si les Civilization et Elder Scrolls sont probablement les jeux auxquels j’ai le plus joué en solo, les HOMM ont néanmoins un énorme atout : la possibilité de jouer à plusieurs sur un seul PC. Je n’ai jamais tenté l’expérience du jeu en ligne, mais ça, c’est énorme (convivialité en plus). Alors si on y rajoute l’éditeur de scénarios, on est pas sortis de l’auberge… Là encore, des heures et des heures de jeu sans me lasser.

 

4/ A contrario, quel jeu t’a laissé le pire souvenir ?

 

Oh, ben, des mauvais jeux, y en a plein… Aussi je préfère évoquer ici une déception, déjà mentionnée en passant plus haut : Heroes of Might & Magic IV constitue la seule fausse note d’une série par ailleurs brillante. J’ai eu beau faire des efforts, je n’ai jamais vraiment accroché à ce système où les héros ont trop d’importance, qui plus est dans un univers moins riches que les autres jeux de la série. Ratage complet.

 

5/ Tu choisis tes jeux en fonction du gaming ou du roleplay ?

 

Un peu des deux, j’imagine… Oui, ça doit être équivalent.

 

6/ Et en ce moment, à quoi tu joues ?

 

Pas à grand-chose… J’ai donc laissé tomber la PSP (façon de parler), et, si j’ai quelques jeux d’installés sur mon PC, je n’y joue que rarement… Citons-les quand même pour le principe : Civilization V et Skyrim, j’y joue de temps en temps ; mais j’ai aussi sous le coude Fallout 3, Galactic Civilisations II et Empire Total War, juste au cas où…

Commenter cet article

C
Ah, Shining force, je les ai faits et refaits aussi. Je les avais même récupérés via un émulateur il y a quelques années. Que de souvenirs. Vive le tactical RPG !
Répondre
N


Que oui.



B
Je ne sais pas si tu as déjà essayé un vieux jeu qui s'appelle Master of Magic, un mélange assez plaisant de Civilisation et de HoMM. C'est un peu délicat de recommander ce genre de jeux
maintenant, parce que techniquement c'est très dépassé, mais j'y avais passé de nombreuses et agréables heures.
Répondre
N


Nope, jamais essayé. Je note à tout hasard, merci.



N
Et Baldur's Gate ? Jamais essayé ?
Répondre
N


Si, mais pas accroché...



S
En se cachant à peine de ne pas être fini, scusez-moi.
Répondre
S
Je ne dirai pas que Heroes VI est fondamentalement mauvais, disons qu'Ubisoft s'est juste foutu des fans de la série dans l'espoir d'en trouver de nouveaux. Du coup : communication chaotique, jeu
sorti en se cachant à peine d'être fini et simplification éhontée du gameplay (5 factions, 3 ressources...). Résultat, ça n'a pas vraiment marché, puisque les développeurs du jeu de base ont fait
faillite, et que les DLC ont eu très peu de succès, de par leur manque de contenu et un prix beaucoup trop élevé pour quelques heures de jeu supplémentaires...

Néanmoins, on peut retrouver au moins deux bons points : la musique (pas difficile, dans la mesure où c'est un repompé des valeurs sûres des premiers opus) et le graphisme (techniquement, bien
qu'artistiquement moins convaincant). Sans oublier la campagne qui s'avère mieux écrite que celle du 5 (c'est pas compliqué, faut dire).

Bref, si tu veux te faire un avis, il te reste à tester la démo qui, me semble-t-il, est toujours en téléchargement sur MMH6.com ; même si pas mal buggée, et du coup assez représentative du jeu
qui, j'ai failli oublié, être pas mal buggé.
Répondre
N


OK, merci.



T
Je suis aussi une grande fan de Civilization, j'ai littéralement grandi avec ce jeu,, les versions s'étant suivie avec une certaine régularité sur le PC familial.
Moi aussi la guerre dans Civilization ce n'est pas mon truc et je ne suis pas super balaise (je préfère jouer dans les modes faciles) mais quel pied. Ce que je préfère c'est passer des heures à
explorer une carte immense, positionner mes villes de façon stratégique et finir l'arbre des technologies. Le 5 est plutôt sympa, pas contre j'ai essayé les scénar : je suis une quiche même en mode
facile.
Répondre
N


Nous sommes donc deux.



A
Si c'est la putasserie outrancière des couvertures Milady (tirées de screenshots ou d'images promotionnelles 3D du jeu, ie l'horreur absolue et parfaitement rédhibitoire pour moi) qui te retient,
rassure-toi, c'était aussi mon cas. Mais après quelques heures de RPG dans un monde adulte, vivant et vibrant, j'ai tenté le coup. Et grand bien m'en a pris : c'est de la super bonne came.
Peut-être la meilleure fantasy que j'aie lu depuis un bout de temps. Noire, baroque, grinçante, délirante, cruelle, baignée d'un véritable esprit médiéval et débarrassée de la plupart des tropismes
anglo-saxons (notamment par le biais d'un bestiaire inventif, directement inspiré des contes et légendes d'Europe de l'Est et aussi rafraîchissant que peut l'être par chez nous l'incroyable galerie
des monstres japonais).
Je n'en jette plus, promis. De toute façon, si tu goûtes au jeu et qu'il te plaît, je sais que tu tenteras l'aventure (et ce, malgré les couvertures à dégueuler, si si)
Répondre
N


OK, peut-être un jour, alors.



A
Si tu aimes les RPG, camarade, et que tu aimes Fallout, je crois qu'il faut absolument que tu te jettes sur la saga "The Witcher" (et accessoirement, avant ou après, te coltiner les bouquins
d'Andrezj Sapkowski : le haut du panier de la fantasy, garni de vodka fraîche, de sang et de morale biaisée).
(D'ailleurs, je ne sais pas si tu connais le site GOG, qui permet de jouer aux plus grands jeux retro et indés sans DRM et à petit prix. À tout hasard, voici l'adresse : http://www.gog.com/)
Répondre
N


On m'a souvent dit du bien de ces RPG, faudrait peut-être que j'essaye ; je suis un peu sceptique pour ce qui est des bouquins, par contre, mais sait-on jamais...


 


(Nope, je ne connaissais pas GOG, je note, merci.)



S
J'adore la série des Heroes Of Might And Magic, par contre tu ne fais pas mention du 6. J'imagine que tu n'as pas aimé, comme la majorité des fans des premières heures (enfin, moi, j'ai pas aimé
non plus alors que je suis loin d'être un vieux de la vieille). Content que tu aimes le 5, parce que certains le classent justement au même titre que le 6, alors qu'il est à mon sens tout à fait
bon (même si l'histoire est moyenne).

Bref, après les bons goûts en matière de musique, les bons goûts en matière de jeux vidéos, à ce que je vois...

PS : Pour ce qui est du Hot Seat, c'est vrai que c'est LE gros atout des Heroes. Mais le mode multijoueur online est, paraît-il, excellent. En plus, des communautés comme Archangel Castle et
Heroes-fr sont vraiment sympa, même si en sévère perte de vitesse.
Répondre
N


Nope, si je n'ai pas fait mention du VI, c'est que je n'y ai pas joué, tout simplement... C'est pas bon, alors ?



G
HOMM c'est un très bon souvenir aussi. En revanche, j'ai jamais vraiment accroché aux Elder Scrolls.
Répondre